Imprim@Lex. Imprimés anciens, Réserve précieuse & numérisation

Cite this article as: Nicolas Simon, "Imprim@Lex. Imprimés anciens, Réserve précieuse & numérisation," in LegalHist, 09/12/2020, https://legalhist.hypotheses.org/1224.

Joyeuse Saint-Nicolas de la part du FNRS !

Réuni le 8 décembre 2020, le Conseil d’administration du Fonds national de la recherche scientifique de Belgique (FNRS) a accepté d’apporter un soutien financier au projet Imprim@Lex. Celui-ci est porté au sein de l’UCLouvain par le Centre d’histoire du droit et de la justice (Prof. Xavier Rousseaux et moi-même) et la Réserve précieuse des Bibliothèques de l’UCLouvain (Émilie Vilcot). Imprim@Lex est un donc un projet interdisciplinaire qui se focalise(ra) sur la valorisation d’une collection d’imprimés juridiques anciens conservés à l’UCLouvain.

Saint Nicolas est arrivé donc right on time this year !

Heureuse (re)découverte

Au cours du printemps 2020, j’ai retrouvé la trace d’une collection d’imprimés anciens comprenant 712 items. Tout est parti du catalogue en ligne des Bibliothèques de l’UCLouvain (BIUL) et plus particulièrement du catalogue pré-1986 constitué de fiches scannées. Parcourir ces fiches n’est guère aisé dans la mesure où celles-ci sont classées par l’ordre alphabétique des mots-clés choisis et il n’existe pas de table des matières des mots-clés… Donc, c’est un peu du cabotage pour trouver quelque chose. Petit à petit les BIUL retirent toutefois de ce catalogue les items renseignés sur ces fiches quand ceux-ci sont commandés par un.e lecteur.rice. Ainsi, une nouvelle cote peut être attribuée à l’item qui se retrouve alors renseigné dans le catalogue général (Libellule). Autant vous dire qu’on n’était pas prêt de voir les ordonnances des 16e et 17e siècles intégrer Libellule. Après avoir discuté avec Xavier Rousseaux des possibilités multiples que permettraient une valorisation scientifique de cette collection, nous avons contacté Émilie Vilcot qui est chargée des projets de numérisation au sein de la Réserve précieuse des BIUL. C’est ainsi qu’est née l’idée de collaborer à la préservation, conservation et valorisation de cette collection. Encore fallait-il pouvoir disposer de moyens financiers conséquents…

Après plusieurs échanges et consultations in situ des documents de la collection, nous avons réalisé que nous étions face à un ensemble documentaire sous-exploité méritant d’être préservé et valorisé scientifiquement. Hop hop hop ! Au pas de charge, nous avons déposé une demande de financement pour équipement auprès du FNRS au début du mois de juillet 2020. Après avoir croisé les doigts, prié tous les saints et dévalisé le rayon bougies du IKEA Zaventem, on appris hier soir (08/12/2020) que le Conseil d’Administration du FNRS avait décidé de soutenir Imprim@Lex !

Objectifs

Imprim@Lex a pour objectif la numérisation et la valorisation scientifique des lois promulguées et imprimées au nom des souverains des Pays-Bas espagnols – territoires comprenant la Belgique actuelle – entre le 16e et le 17e siècle. Le corpus du projet est constitué par la collection des imprimés juridiques de la Réserve précieuse de l’UCLouvain où sont conservés 445 exemplaires de ces lois et 267 pamphlets politiques. Le projet Imprim@Lex propose de mettre en lumière ces pièces dont certaines comptent parmi les plus importantes de la législation d’ancien régime et du patrimoine historique de la Belgique. Ces sleeping beauties n’ont jusqu’à présent fait l’objet d’aucune attention en raison de leur très mauvaise description rendant leur accès presque impossible.

Le projet Imprim@Lex vise à rendre accessible cette collection grâce à un processus de numérisation impliquant la transformation de ces objets physiques en données numériques (fichiers images, production de métadonnées, processus d’océrisation, data management). On entend à la fois faciliter l’exploitation de ce corpus et garantir la préservation et la conservation des documents originaux. Grâce aux données produites par la numérisation de cette collection répondant aux principes FAIR (Findable, Accessible, Interoperable, Reusable) de l’Open Science, Imprim@Lex envisage le dépôt des objets numérisés sur DIAL.num (bibliothèque en ligne des collections de l’UCLouvain), la création d’une plateforme en ligne dédiée à la contextualisation historique d’imprimés juridiques officiels anciens et la production de délivrables. Imprim@Lex est donc un projet résolument interdisciplinaire qui mêle l’expertise d’historien·ne·s du droit et celle de conservateurs·trices de fonds patrimoniaux. 

Nous offrirons également au cours de cette année académique 2020-2021 l’occasion à un étudiant de l’UCLouvain de se former à la numérisation d’imprimés anciens par l’intermédiaire d’un stage au programme du Master Histoire. Celui-ci participera donc activement à la réalisation de ce projet. 

Bibliothèques et recherche en sciences humaines

L’importance de conjoindre l’expertise historienne et celle de la conservation d’ouvrages anciens a d’emblée paru un élément central du projet Imprim@lex alors en gestation. Trop souvent encore, on peut entendre que les projets en SHS sont “non coutants” voire “gratuits” sous prétexte que les instruments, outils et autre équipement labellisés SHS proposent un encéphalogramme financier plat comparé au prix d’un hadron collider. Trop souvent aussi, nous entendons que la recherche doit être “innovante”…mais dans le même mouvement, le terme est presque toujours réduit à décrire une innovation dite technologique dont les SHS peuvent être plus rapidement exclues. Or celles-ci proposent des innovations qui sans être nécessairement technologiques permettent d’ouvrir de nouvelles voies pour la recherche et l’appréhension du passé

Cette première considération nous a conduit à construire un projet réellement collaboratif entre historiens et bibliothèques, entre savoir historien et compétence en matière de préservation du patrimoine imprimé. Si l’intérêt scientifique de la collection est indéniable en raison de la présence de certaines pièces qui comptent parmi les plus importantes de l’histoire du droit des Pays-Bas habsbourgeois, il n’en reste pas moins qu’une préservation pérenne des pièces est tout aussi importante du point de vue patrimonial. 

En prenant appui sur l’appel lancé (pas tout récemment d’ailleurs…) par Robert Darnton (cf. Apologie du livre) à considérer les bibliothèques non pas comme de simples entrepôts de livres et de revues mais bien comme des lieux essentiels pour réfléchir et soutenir la transition numérique du 21e siècle, nous avons construit Imprim@Lex autour d’une collaboration entre historien et bibliothécaires. Les bibliothèques acquièrent des ensembles de données et préservent des fonds numériques tout autant que des livres et des revues. Elles sont aux SHS ce que le laboratoire représente pour les sciences expérimentales. Ni plus ni moins.

Financement & opportunités

Comme dans tout projet de recherches, le nerf de la guerre reste le financement de celui-ci. Dans le cas d’Imprim@Lex, la situation est d’autant plus délicate qu’il ne s’agissait pas d’avoir de l’argent pour engager du personnel mais plutôt d’obtenir un soutien financier assez important que pour acquérir un scanner professionnel. C’est la raison pour laquelle nous avons privilégié une demande d’équipement auprès du FNRS. Pour autant, ce n’est pas la seule idée qui nous soit venue à l’esprit… Alors que nous appuyions sur la touche “soumettre votre demande” de SEMAPHORE (juillet 2020), on opérait un coup à la Queen’s Gambit en contactant la Fondation Louvain, organisme spécialisé dans la levée de fonds pour des projets de l’UCLouvain via un réseau de mécènes privés et institutionnels. Et hop ! Un nouveau dossier pour demande de financement plus tard et voilà la Fondation qui nous annonce, fin septembre 2020, être prête à soutenir le projet.

La combinaison du soutien apporté par le FNRS avec l’engagement pris par la Fondation Louvain est de nature à accroître l’impact d’Imprim@Lex tout en permettant au projet d’aborder (un peu) plus sereinement le futur.

Vidéo de présentation du projet Imprim@Lex réalisée dans le cadre de la Nuit européenne des chercheurs·euses 2020 avec l’appui de Science Infuse (UCLouvain)

Imprim@Lex en bref

712 imprimés anciens datant des 16e et 17e siècles

445 actes législatifs des Pays-Bas habsbourgeois et 267 pamphlets politiques publiés aux Provinces-Unies

Environ 9000 pages à scanner

3 porteurs de projet : Prof. Xavier Rousseaux (FNRS-UCLouvain), Émilie Vilcot (Réserve précieuse) & Nicolas Simon (Casa de Velázquez-FNRS-UCLouvain)

1 flyer de présentation

Contact

Xavier Rousseaux : xavier[point]rousseaux[at]uclouvain[point]be

Émilie Vilcot : emilie[point]vilcot[at]uclouvain[point]be

Nicolas Simon : n[point]simon[at]uclouvain[point]be


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search